Le reflet de la pureté nordique

Renseignements

Revenir aux renseignements

Eau de source

L'eau de source est puisée directement de la nappe phréatique ou à son point d'émergence à la surface du sol, puis embouteillée sans délai dans des contenants stérilisés. Le gouvernement s'assure que cette eau provient d'un environnement protégé, libre de toute contamination dès son captage à la source. À l'usine d'embouteillage, l'équipement et le procédé de mise en bouteille doivent répondre à des normes sanitaires sévères prescrites par Environnement Québec. Celui-ci, d'ailleurs, prélève par intervalles des échantillons de l'eau embouteillée et de l'eau de la source souterraine où elle est puisée, afin de s'assurer de la qualité de produit offert au consommateur.

Ce contrôle gouvernemental de la qualité s'exerce autant lors de l'inspection des usines d'embouteillage qu'au moment de la vérification des étiquettes apposées sur les bouteilles. Rien n'est laissé sans surveillance, du captage de l'eau à la source à sa mise en marché, en passant par son embouteillage. Qu'il s'agisse de l'eau de source puisée et embouteillée au Québec ou en provenance de l'étranger, les normes ont été respectées. Le consommateur d'eau de source constate de ce fait le haut niveau de contrôle de la qualité auquel sont astreints tous les embouteilleurs d'eau de source du Québec, d'où la mise en marché d'un produit de toute première qualité.

L'eau de source contient toujours des minéraux dissous dont la nature et la quantité dépendent de la composition du sous-sol où elle est puisée. La quantité de minéraux est normalement évaluée en parties par million (ppm). Selon les critères d'Environnement Québec, une eau naturelle est désignée: «eau de source» si sa teneur en minéraux est inférieure à 500 ppm, ce qui est considéré comme une eau à faible teneur en minéraux.


Tous droits réservés Onibi ©2005 - Conception et programmation par Production CKM9 Inc - Intranet