Le reflet de la pureté nordique

Renseignements

Revenir aux renseignements

Chlore

Depuis plus de 60 ans, le chlore est employé comme un désinfectant reconnu. Il assure une protection efficace contre les maladies transmises par l'eau. Mais ce n'est que depuis 1975 environ que des recherches ont permis de découvrir certains faits troublants...

Ainsi, on a découvert que les substances organiques dont sont composés les algues, la mousse, les végétaux, dégagent les acides humiques et fulviques durant leur décomposition dans l'eau. Or, le chlore réagit au contact de ces acides en formant du trihalométhane (YHM), du chloroforme, et un grand nombre de produits organo-chlorés. Également, le chlore a une affinité pour les résidus industriels tels que le phénol, le benzène, l'éther, l'aldéhyde, etc.

Chlore et chloroforme

À Washington, une commisson d'enquête a révélé en mai 1975 que la consommation régulière de chloroforme accroît les risques de cancer. Ce groupe de chercheurs a remis à l'EPA un rapport d'étude sur l'eau. Entre autres choses, ils ont fait un sondage sur la qualité de l'eau de 79 municipalités dispersées aux États-unis et ils ont découvert que plusieurs sortes de dérivés chlorés ont été détectés dans les réservoirs, mais seul le chloroforme était présent en quantité variable dans toutes les eaux!

Une autre partie de leur étude portait sur la réaction des animaux en laboratoire. Ils administraient quotidiennement des doses de chlore aux souris, et les résultats ont été stupéfiants. Ils nous indiquent que le chlore pourrait être responsable de 40% de tous les cancers du rein de la nation!

Et selon un article de la revue «Sélection du Reader's Digest», le chloroforme est utilisé depuis de nombreuses années pour donner du goût aux bonbons, pâtes dentifrices et médicaments contre la toux. Cependant, le professeur Hall lance cette mise en garde: le chloroforme est un produit toxique en puissance. De plus, la présence de chloroforme dans l'eau confirme l'existence de d'autres composés organiques également dangereux. En juillet dernier, la direction générale du ministère de la Santé et du Bien-Être social du Canada a proposé de restreindre l'usage du chloroforme dans les médicaments et les produits de beauté.

Chlore et thiamine

Pour terminer, voici un effet méconnu du chlore :

Des chercheurs américains ont fait bouillir du riz dans l'eau chlorée du robinet, et du riz dans l'eau distillée. Ils ont remarqué que le riz bouilli dans l'eau chlorée avait perdu toute sa thiamine.

La thiamine est importante pour le coeur: «Les chercheurs du Centre médical de l'Université de l'Alabama ont mesuré la consommation quotidienne de thiamine chez 74 personnes dont on a fait la liste de leurs problèmes cardio-vasculaires. Ils ont pu diviser les gens en deux groupes, ceux qui consommaient beaucoup de thiamine et ceux qui n'en prenaient pas suffisamment. Les personnes du dernier groupe avaient le double de difficultés avec leur coeur».

À partir de cette étude et de plusieurs autres, on fut convaincu de l'importance de la thiamine pour le bon fonctionnement du muscle cardiaque.

Que faire ?

Ce n'est pas facile de ne pas utiliser l'eau chlorée du robinet; on peut cependant contourner ce problème de deux façons; en prenant des suppléments de vitamine B complexe qui fournit de la thiamine - ou simplement en utilisant une eau de meilleure qualité.

Concluons: La consommation régulière du chlore aura tôt ou tard des effets négatifs sur notre santé. Toutes les municipalités qui utilisent le chlore comme désinfectant devraient, au moins une fois par année, rendre publique l'analyse complète de leur eau potable. Les citoyens ont le droit de connaître ce qu'il y a dans leur eau; car après tout, c'est leur santé qui est en jeu.

Par Jean-Francois Couture, auteur du livre «Dernières découvertes sur l'eau».


Tous droits réservés Onibi ©2005 - Conception et programmation par Production CKM9 Inc - Intranet